Bioéthanol E85 : la montée en puissance des boîtiers

Face à la flambée des prix des carburants à la pompe, de plus en plus de Français se tournent vers le superéthanol, via l’installation d’un kit dédié, ou un véhicule équipé d’origine pour rouler au E85.

Notre dossier, consacré aux avantages et inconvénients de l’installation d’un kit de conversion homologué à l’E85, et même, parfois, à ses dangers, pourrait vous donner quelques clefs avant de vous décider de vous y tourner. Il n’empêche, vous êtes déjà nombreux dans notre pays, à équiper votre véhicule du quotidien d’un tel boîtier de bicarburation (pour un coût de revient, installation comprise, entre 700 et 1050€ en moyenne), permettant de faire le plein au superéthanol, un carburant vendu en moyenne 0,68€/litre dans notre pays en station-service, autrement dit nettement moins cher que l’essence ou le gazole.

Une paille qui va grandir

A ce jour dans notre pays, 2 500 stations-services distribuent du E85, soit une croissance de presque 35% en trois ans. Une montée en puissance des équipements donc, au diapason de celle des automobilistes français qui depuis plusieurs mois passent en nombre au kit de conversion, une croissance qui n’est pas près de s’inverser avec la flambée des prix des carburants à la pompe.

Ce sont ainsi 115 000 véhicules équipés de ces boîtiers compatibles au E85 qui sont recensés, une paille, certes, eu égard aux plus de 10 millions de véhicules à essence qui circulent sur les routes de notre pays, mais néanmoins une progression exponentielle. Une croissance à laquelle participe Ford, seul constructeur automobile généraliste à proposer aujourd’hui sur notre marché plusieurs modèles Flexifuel sur différents segments, équipés en première monte avec un moteur qui roule à l’E85. Rappelons enfin que rouler avec du E85, entraîne systématiquement une surconsommation d’environ 25%.