Dacia Bigster : vers une montée en gamme…

maroc-mobilite-dacia

Les annonces du Groupe Renault ont été florissantes hier, jeudi 14 janvier 2021. Après la séduisante Renault 5 Prototype, voici le Dacia Bigster.

Le nouveau patron Luca de Meo n’a qu’une idée en tête pour les années à venir : renflouer les caisses du groupe et s’assurer une belle stabilité financière. Cela passe donc par une réorganisation des marques, une gestion des coûts et par tout un tas de nouveaux modèles. Le futur Dacia Bigster en fait partie…

Ce Dacia Bigster, attendu en version de série pour 2025, se situera au-dessus d’un Duster et ne remplacera aucun modèle de la gamme actuelle. Avec ses 4,6 m de long, il sera presque au niveau d’un Renault Koleos, tout en coûtant près de deux fois moins cher. Il permettra à la marque de mettre un pied dans le segment C, afin d’augmenter sa marge et sa rentabilité.

Un SUV, encore un SUV, mais il faut le reconnaître, avec une certaine prestance. Comme c’est souvent le cas sur les concept car ces dernières années, la signature lumineuse à l’avant comme à l’arrière est très stylisée. Le tout nouveau logo, qui change radicalement en optant pour un flat design très tendance, est donc lui aussi éclairé. Afin d’affirmer sa montée en gamme il se veut par conséquent très statutaire, avec des formes bien anguleuses, des épaules marquées et tout l’attirail propre aux 4×4. Le constructeur veut en effet en faire un modèle de liberté, d’aventures et de robustesse. Pour cela, il s’équipera de protection en plastique recyclé brut et se passera surtout de superflu.

Il faudra patienter quelques années pour en savoir plus sur ses dessous, qu’il partagera avec un nouveau Lada Niva. Mais sa plateforme moderne (Clio V) permettra sans nul doute d’accueillir des motorisations hybrides, voire électriques, en plus d’un traditionnel moteur thermique (essence uniquement ?) pour rester sur un tarif d’entrée fracassant.


Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*