ÉCRANS INTELLIGENTS, PORTE TRANSPARENTE, SIÈGE IMMERSIF, FOCUS SUR LES TECHNOLOGIES DE FORVIA POUR LE CES DE LAS VEGAS

L’équipementier français, issu de la fusion entre Faurecia et Hella, sera présent une fois de plus au grand salon de la technologie. Pas moins de 4 innovations ont obtenu un prix.

On ne le dira jamais assez, mais les équipementiers français maîtrisent eux aussi la technologie.

Et la preuve en est apportée au Consumer Electronics Show avec des innovations qui permettent d’améliorer le confort, la sécurité et même la consommation d’énergie. Prenons l’exemple du FlatLight µMX de Hella. Il s’agit d’un système qui utilise un guide de lumière à LED novateur avec des micro-optiques. L’avantage c’est que les optiques voient leur taille réduite de 90 %, au point de devenir plus petites qu’un grain de sel. Sur 5 mm, un seul élément optique peut combiner des couleurs différentes pour les clignotants, les feux stop et les feux arrière.

Par rapport aux feux arrière à LED classiques, la technologie réduit jusqu’à 80 % la consommation d’énergie tout en offrant des performances et une homogénéité qui sont similaires. En 2024, ce procédé sera appliqué dans un feu arrière, et en 2025 dans un feu avant, intégrant l’éclairage diurne, l’indicateur de direction et le feu de position dans un seul élément lumineux.

Des écrans intelligents

Écrans intelligents, porte transparente, siège immersif, focus sur les technologies de Forvia pour le CES de Las Vegas - Des écrans intelligents

Credit Photo

Forvia essaie de réduire la distraction à bord.

Le Skyline Immersive Display est un nouveau format d’écran qui se situe entre le pare-brise et le tableau de bord. Sa vocation est de renforcer la sécurité en évitant que le conducteur ne quitte la route des yeux pour regarder des écrans placés en dessous de son champ de vision. Les écrans haute résolution et l’interface homme-machine ne sont visibles que lorsque c’est nécessaire, réduisant ainsi la charge mentale. Et dans un souci d’efficacité, les écrans utilisent les mêmes composants électroniques, ce qui rend homogène l’ensemble des écrans et des surfaces. Au passage, l’interface homme-machine évolue vers la 3D et s’ouvre à de nouveaux modes de communication avec des éléments tels que le texte, les émojis et les symboles.

Dans l’habitacle, d’autres écrans font leur apparition. Il s’agit de ceux qui renvoient l’image des caméras remplaçant les rétroviseurs. Le conducteur bénéficie ainsi d’une meilleure vision, d’alertes de sécurité, et réalise au passage des économies de carburant et d’énergie. Le logiciel qui pilote le système eMirror adapte la luminosité des écrans en fonction de la direction du regard du conducteur, ce qui améliore ainsi la visibilité dans des conditions difficiles. Précisons que Forvia, à travers son activité Electronics, a signé un accord de partenariat avec CentraleSupélec. Cet accord sur 4 ans va permettre de faire des recherches sur la fusion de données et le traitement d’images.

Une porte transparente

Écrans intelligents, porte transparente, siège immersif, focus sur les technologies de Forvia pour le CES de Las Vegas - Une porte transparente

Credit Photo

Alors que se développent les systèmes d’aide à l’ouverture des portes à l’arrêt (comme chez Volkswagen sur la Passat le Tiguan et l’ID.7), afin de protéger les cyclistes, l’équipementier va plus loin.

Son système Light Tile for Transparent Door permet de transformer les panneaux de porte en agrandissant virtuellement les vitres. Ainsi, si un vélo est détecté sur le côté, le passager va voir s’afficher l’image en entier sur toute la portière.

Une prouesse rendue possible par la présence d’un système d’affichage à haute résolution faisant appel à des dalles flexibles. La technologie s’adapte aux exigences des constructeurs en termes de forme, taille, résolution et puissance lumineuse. La porte transparente utilise les caméras eMirror dont on parlait plus haut, et intègre également un algorithme de distorsion d’image.

Le siège immersif

En dehors de ces innovations, Forvia travaille sur d’autres concepts.

Ainsi, un constructeur automobile premium allemand va bientôt intégrer VIBE : une technologie immersive qui apporte une autre expérience de la conduite à bord d’un SUV. Issue de cinq ans de recherche et de développement en partenariat avec Aurasens, un pionnier dans le domaine de la composition vibro-haptique, elle permet d’intégrer de légères vibrations dans les sièges du véhicule. Le conducteur est ainsi prévenu discrètement pour les obstacles dans les angles morts, les changements de voie, les dépassements de limitations de vitesse et en cas de somnolence.

Grâce à des algorithmes électroniques accompagnés d’un son 4D, le siège arrive à créer des vibrations synchronisées avec le son diffusé par le système audio du véhicule, que ce soit de la musique, des films ou des jeux. Et en prime, on bénéficie de programmes de relaxation, de récupération et de stimulation énergétique.

Bref, c’est assez raccord avec l’univers de Las Vegas.

Pour résumer

L’équipementier français, issu de la fusion entre Faurecia et Hella, sera présent une fois de plus au grand salon de la technologie. Pas moins de 4 innovations ont obtenu un prix