Essai comparatif du BMW X2 face à l’Audi Q3 Sportback

Premium, lookés et supposément sportifs, les BMW X2 et Audi Q3 Sportback sont un peu les seuls sur le petit segment des “SUV-coupés” chics et urbains. Un statut suffisant pour les opposer.

Si les SUV se comptent désormais par dizaines sur le marché français, les formats “coupés” son déjà beaucoup moins nombreux. Même si cette appellation est totalement usurpée, elle permet de distinguer ceux dont la ligne de toit est très inclinée et qui arborent donc un profil plus dynamique. On pense notamment aux BMW X6 – pionnier du genre – et Mercedes GLE Coupé. Mais ces deux-là sont des mastodontes extrêmement encombrants et coûteux. Ceux que l’on aperçoit plus souvent dans les quartiers de nos villes sont leurs petits frères, les X2 et Q3 Sportback. Ils sont d’ailleurs les seuls SUV-coupés au format urbain, avec le Land Rover Evoque. Ici, nous nous contenterons d’opposer les deux allemands, qui peuvent vous faire hésiter.

  1. Dimensions et look
  2. Habitabilité
  3. Sur la route
  4. Equipements et finition
  5. Motorisations et prix

Dimensions et look

Le design reste affaire de goût, mais puisque ces deux-là misent beaucoup sur leur look, une petite comparaison s’impose. Et sur ce terrain, le X2 sait se distinguer. Grâce à des feux et un Double Haricot différents du X1 ainsi qu’à une poupe aux contours inédits, le bavarois affiche un style assez original et, selon nous, réussi. S’il reprend bien la même plate-forme, le X2 – 4,36 m – mesure presque 15 cm de moins que le X1, ce qui l’aide aussi à s’en distinguer nettement. Le Q3 Sportback ne peut pas prétendre à autant d’originalité, puisqu’il partage presque toutes ses pièces avec le Q3 “normal”. Cela se confirme sur la fiche technique puisque les deux SUV des Anneaux mesurent exactement la même longueur : 4,50 m. Côté personnalité, avantage donc au X2.

DIMENSIONSBMW X2AUDI Q3 SPORTBACK
Longueur4,36 m4,50 m
Largeur1,82 m1,84 m
Hauteur1,53 m1,56 m
Empattement2,67 m2,68 m

Habitabilité

Même si elle n’est pas la priorité de ses deux adversaires “stylés”, rien n’empêche de les comparer. En raccourcissant de presque 15 cm son X1 pour le transformer en X2, BMW a quelque peu sacrifié l’espace à bord. Et cela se vérifie avec nos chiffres. Tous deux passés sur notre banc de mesures à Montlhéry, le X2 et le Q3 Sportback n’ont pas du tout le même sens de l’accueil. A l’avant, l’Audi est plus large aux coudes et aux épaules. A l’arrière, il offre une banquette coulissante en deux parties de série alors que le X2 ne la propose pas du tout. De quoi favoriser tantôt l’espace aux jambes, tantôt la contenance du coffre, qui encore une fois est nettement en faveur du Sportback. Avec son double plancher de série, ce dernier peut rapidement faire varier la capacité de 290 à 350 dm3. Dans la soute du X2, n’espérez pas caser plus de 270 dm3 de bagages en configuration normale, sauf à rabattre complètement la banquette. Plus malin et plus logeable, le Q3 Sportback permet donc d’envisager le week-end prolongé ou les vacances un peu plus sereinement. Rappelons néanmoins que le X2 mesure 14 cm de moins que l’Audi, ce qui peut devenir un avantage au moment de se garer.

HABITABILITÉBMW X2AUDI Q3 SPORTBACK
Coffre mini270 dm3290-350 dm3
Coffre maxi1060 dm31070 dm3
Largeur aux coudes AV146 cm152 cm
Largeur aux coudes AR145 cm147 cm
Largeur aux épaules AV140 cm143 cm
Largeur aux épaules AR138 cm138 cm

Sur la route

Au chapitre de la conduite, ces deux-là partent à priori sur de bonnes bases puisque chez BMW, le X1 est actuellement l’un des meilleurs compromis confort/comportement et que le nouveau Q3 nous a également convaincus lors de notre premier contact avec lui. Cette bonne impression s’est aussi confirmée à bord de la version Sportback, au châssis efficace et à l’amortissement réussi. On ne peut en dire autant du X2, qui, à force de jouer les sportifs, néglige vraiment le confort. Certes, le bavarois ne prend presque aucun roulis, sa direction se montre précise et il affiche un vrai dynamisme, mais sa fermeté peut fatiguer au quotidien. Et ne comptez par sur l’amortissement piloté pour arranger le tableau. Sur la route, le Q3 Sportback l’emporte ainsi haut la main.

Equipements et finition

Même s’il a vu le jour fin 2017, le X2 n’est déjà plus tout jeune. Il est en effet construit – comme le X1 – sur la même plate-forme que le monospace Active Tourer qui date de 2014. A bord du munichois, pas d’écran compteur “Virtual Cockpit” ou de dalle multimédia capacitive comme chez Audi. Cela dit, l’écran du X2, placé en haut de la planche de bord, s’avère plus lisible et n’oblige pas à quitter la route des yeux. Tous deux conservent de nombreuses commandes “physiques”, ce qui améliore l’ergonomie. Côté finition, enfin, nos deux protagonistes font jeu égal. Ils ne reflètent pas le meilleur des deux marques mais l’ensemble reste sérieux.

Motorisations et prix

Chez BMW, le X2 peut être motorisé par trois blocs essence qui développent entre 140 et 306 ch ou trois blocs diesel de 116 à 190 ch. Sous le capot du Q3 Sportback logent trois moteurs essence : le 35 TFSI de 150 ch, le 45 TFSI de 230 ch ou le 5-cylindres 2.5 de 400 ch de la délirante version RS. Deux moteurs diesel – 35 TDI et 45 TDI – complètent le tableau. Transmission intégrale et boîte automatique sont disponibles pour les deux modèles selon les moteurs. Le X2 prend cependant un léger avantage avec une version hybride rechargeable 25e. Le Q3 sera bientôt disponible en hybride mais pas sûr que cette motorisation arrive un jour sur le Sportback. Malgré des tarifs déjà élevés, le X2 est pourtant le moins cher des deux, avec un prix d’appel fixé à 33 750 € alors que le Q3 Sportback réclame au moins 37 330 €. A moteur et finition à peu près comparable, le SUV des Anneaux demande environ 2 000 € de plus que le bavarois.