Essai Peugeot 508 SW restylée : ce qui change pour la belle française

La Peugeot 508 est considérée comme une réussite esthétique avec un dessin alliant élégance, agressivité et dynamisme. La marque au lion était donc attendue pour le restylage de ce modèle bien dessinée, un exercice compliqué car les attentes du public étaient grandes. marocmobilite a eu l’occasion de mettre la main sur cette nouvelle Peugeot 508 facelift, l’opportunité de découvrir tout ce qui change pour la routière.

Un nouveau regard

Peugeot semble vouloir chasser de sa gamme les signatures lumineuses en dents de lion pour les remplacer par des griffes de lion. Une dynamique que l’on retrouve sur la nouvelle 508 mais aussi sur les 2008 et 208 fraîchement redessinés. De ce fait, tout le regard de la Peugeot 508 change, quand l’ancienne version pouvait avoir différents styles de calandre, Peugeot a décidé que toutes les Peugeot 508 “phase 2” auraient le droit à cette nouvelle calandre ainsi qu’au logo fraîchement dévoilé.

peugeot 508 sw

Elle se dote alors de feux avant full LED matriciels et d’une calandre aux inserts de la couleur de la carrosserie. Un nouveau regard qui modernise encore un peu plus le modèle sans lui faire perdre le charme du premier coup de crayon.

peugeot 508 sw

À l’arrière, les modifications sont plus subtiles, on distingue des optiques à 3 griffes mais ces dernières sont plus inclinées tandis que l’emblématique lion disparaît du hayon pour une inscription Peugeot en toutes lettres sur le bandeau de coffre.

peugeot 508 sw

Notre configuration dans la finition Allure revêt une robe Rouge Elixir qui est l’une des 7 couleurs présentent au catalogue. Plusieurs nouveautés sont sur le nuancier de la 508 restylée comme le Blanc Okénite, le Bleu Éclipse et le Gris Titane tandis que la Gris Sélénium est maintenant disponible pour toutes les finitions. Toujours à propos du style de notre version d’essai, elle était équipée des jantes optionnelles en alliage de 17 pouces “MERION” peintes en Monoton Gris Anthra brillant. Ces dernières semblent plus discrètes que les autres jantes en alliage de 17 pouces “MERION” en bi-ton diamantées Noir Orbital brillant disponible de série, ce choix lui donne assurément plus de caractère.

peugeot 508 sw

Peu de changement à bord

L’habitacle de la Peugeot 508 change peu et tant mieux, les conducteurs ne seront pas désorientés lors de leur première prise en main avec la routière du constructeur tricolore. En effet, seulement le sélecteur de la boîte de vitesses automatique change. En effet, fini le sélecteur façon poignée ou joystick sur la console centrale, plus petit et plus compact, le nouveau moyen de sélectionner les modes de la boîte automatique libère de la place sur la console centrale et modernise son dessin en le rendant plus épuré.

peugeot 508 sw

Du côté des technologies embarquées, la Peugeot 508 facelift se dote d’un écran aux nouveaux graphismes modernisés permettant de la remettre au goût du jour. Contrairement au Peugeot 5008 essayé plutôt pour qui le système d’infodivertissement se montre plus daté. On apprécie alors l’intention de Peugeot apporté à l’écran tactile de la 508.

Une nouvelle motorisation hybride

Peugeot a profité de ce restylage pour glisser sous le capot de la 508 une nouvelle motorisation hybride. La routière, que nous avons essayée dans sa version break, disposait déjà d’un moteur Hybride 225 mais la nouveauté est le Plug-in Hybrid 180 e-EAT8. Cette dernière associe un moteur thermique essence 1.6 PureTech de 150 chevaux et un moteur électrique sur le train avant. La 508 hybrid 180 reste alors une simple traction, ce qui a le mérite de préserver de la place dans son coffre. La puissance cumulée de cette version est de 180 chevaux pour un couple de 360 Nm.

De ce fait, la Peugeot 508 Hybrid 180 se voit assez dynamique pour ne jamais manquer de souffle lors d’un dépassement ou d’une reprise. Un point appréciable grâce à la disponibilité quasiment immédiate du moteur électrique, l’apport de ce dernier permet des consommations très raisonnables avec seulement 1,1 l/100km annonce en cycle WLTP par le constructeur tandis que sur notre boucle de 2 heures alternant entre voies rapides, routes de montagne et de nombreuses manœuvres pour trouver un spot photo, c’était conclu par une moyenne de 3,2 l/100km. Une version véritablement économique si comme lors de notre essai vous alternez entre conduite sur route et autoroute mais aussi en ville. En condition urbaine, c’est là que la présence de la batterie électrique de 12,4 kWh prend tout son sens puisqu’elle permet d’offrir une autonomie supérieure à 60 km. Avec Peugeot 508 Hybrid 180, vous pouvez aller tous les jours au travail sans consommer une goutte d’essence, à condition de charger sa voiture régulièrement.

Dynamique et confortable

La Peugeot 508 restylé obtient toujours les qualités de sa devancière. Utilisant la même plateforme GMP, notre version d’essai break est étonnante de dynamisme, elle prend peu de roulis, la direction est assez précise et directe. On aime la conduire sur les routes sinueuses d’autant plus que son petit volant accroît la sensation de maniabilité. Lorsqu’il s’agit de traverser une ville, aucun problème puisque l’amortissement n’est pas sec et la direction reste assez légère pour manœuvrer sans inconfort.

peugeot 508 sw

À bord, la position de conduite s’avère confortable bien qu’on aurait aimé la soumettre à l’épreuve d’un plus long trajet. On est bien calé dans les sièges obtenant une sellerie TEP et tissu “FALGO” disponible de série sur la finition Allure qui nous a été mis à disposition. Les commandes principales tombent facilement sous la main, cependant le réglage du volant demande un peu de réflexion afin de trouver un bon compromis pour ne pas être gêné dans la vision du combiné numérique d’instruments.

Les places arrière semblent confortables et permettent de partir à 4 pour un long trajet. Les bagages de ces 4 personnes à bord pourront être chargés sans souci dans le grand coffre de 530 litres de notre version SW.

Conclusion

Ainsi la Peugeot 508 SW est une véritable routière qui sait se faire confortable et polyvalente. La version restylée ne lui élève rien de son charme et propose même l’ajout d’une nouvelle motorisation hybride de 180 chevaux. Moins coûteuse que la version de 225 chevaux, les performances ne sont pas tant en retrait, ce qui peut faire réfléchir à débourser 1 900€ de plus sans gain important de performance, d’autonomie ou de consommation.

En ce qui concerne les tarifs, la nouvelle Peugeot 508 SW est disponible à partir de 45 790€ dans la motorisation d’entrée de gamme BlueHDI 130 tandis que la motorisation de notre essai Plug-in Hybrid 180 e-EAT8 est accessible dès 50 470€.