Fiat : les modèles électrifiés vraiment si populaires ?

Selon Fiat, les modèles électrifiés sont aujourd’hui majoritaires tandis que la 500 se vendrait aujourd’hui principalement dans sa nouvelle variante zéro émission. On démêle le vrai du faux pour vous.

En se rendant sur le site de Fiat France, on peut lire que “70 % des ventes Fiat sont électrifiées” et que “70 % de Fiat 500” sont “vendues en électrique”. Nous avons enquêté pour voir si ces deux affirmations étaient vraies ou fausses.

70 % des Fiat vendues depuis le début de l’année sont-elles électrifiées ? Presque

Au total, 29 942 Fiat ont été écoulées de janvier à septembre, tous canaux confondus. En tête des ventes, on trouve la Fiat 500, 18 761 exemplaires (thermique et électrique confondus, on va y revenir). En seconde place, le SUV urbain 500X est assez loin derrière : 4 166 ventes. En fin de carrière, ses ventes commencent à plonger (-17,9 %). Au pied du podium, on trouve la vénérable Fiat Panda (3 676 unités). Elle aussi est à la peine, -60,6 %. Et ce, malgré l’excellente santé de la variante Hybrid (+291,1 %, près de 4 ventes sur 5).

Les déclinaisons électrifiées, venons-y. Il y a donc, outre la Panda Hybrid, la 500 thermique équipée du même moteur (10 235 ventes) A cela, il faut ajouter les chiffres de la 500 nouvelle génération 100 % électrique (6 862 exemplaires). Ce qui nous fait un total de 19 968 modèles électrifiés vendus depuis le début de l’année, ce qui représente 66,7 % des ventes totales. On n’est donc pas exactement à 70 %.

En outre, ne vous fiez pas à leur appellation “Hybrid”, les Panda et 500 pareillement motorisées ne sont que des micro-hybrides. Et elles ne brillent pas par leurs consos, à peine plus faibles que les versions 100 % thermiques équivalentes. Electrifiées donc, mais pas trop…

70 % des Fiat 500 écoulées de janvier à septembre 2021 sont-elles des variantes électriques ? Pas tout à fait, mais…

Sur les 18 761 Fiat 500 qui ont été immatriculées de janvier à septembre 2021, 6 862 étaient des déclinaisons 100 % électriques. Pas besoin d’avoir fait maths sup’ pour comprendre que le compte n’y est pas, les 500 zéro émission ne représentent que 36 % des ventes totales.

En fait, un astérisque ajouté par Fiat précise : “sur base des commandes à particuliers”, on comprend mieux. Au total, 6 618 acheteurs particuliers ont opté pour une Fiat 500 (toutes versions confondues) depuis le début de l’année. Si on se base sur la proportion de 70 %, on comprend qu’environ 4 630 d’entre elles sont donc 100 % électriques. En d’autres termes, elles sont très appréciées des particuliers, plus que les variantes thermiques achetées à près de 85 % (!) par des entreprises.

Une belle performance ! En outre, Fiat peut se targuer du fait que la 500 zéro émission est le 4ème modèle 100 % électrique le plus vendu depuis le début de l’année, devant par exemple le Twingo Electric, plus accessible mais moins polyvalente avec des autonomies plus faibles (243 km en ville pour l’italienne contre 160 km pour la française). Merci sa batterie à la capacité presque deux fois supérieure : 42 kWh contre 22 kWh.