Observatoire de la Mobilité d’Arval Maroc : Révélation des conclusions du Baromètre 2024 sur les Flottes et la Mobilité !

Cette enquête, menée dans 30 pays auprès de 8,605 entreprises (dont 250 au Maroc), analyse la gestion des parcs automobiles, le mix énergétique et l’adoption des nouvelles mobilités par les entreprises.

Les résultats de la troisième édition du Baromètre des Flottes et de la Mobilité, dévoilés le 16 mai 2024 par Arval Maroc, pionnier dans la location longue et moyenne durée de véhicules hybrides et électriques, lors d’une conférence de presse au Carré d’Or, ont mis en lumière plusieurs conclusions majeures.

Il y a un fort intérêt pour la location de véhicules d’occasion parmi les gestionnaires de flotte marocains, avec une confiance élevée dans la croissance future de leurs parcs automobiles. En 2024, 57% des entreprises marocaines prévoient une augmentation de leur flotte de voitures particulières au cours des trois prochaines années, un chiffre significativement plus élevé que la moyenne mondiale de 29%. De plus, 45% des entreprises anticipent une croissance de leur flotte de véhicules utilitaires, contre 28% à l’échelle mondiale.

Concernant l’adoption des technologies de carburants alternatifs, le Maroc reste en retard par rapport à la moyenne mondiale. Seulement 15% des entreprises marocaines utilisent actuellement ces technologies pour les voitures particulières, comparé à 49% dans le monde. Cependant, 64% envisagent de le faire dans les trois prochaines années, contre 70% au niveau mondial, avec une préférence marquée pour les véhicules hybrides rechargeables.

L’adoption des solutions de mobilité est supérieure à la moyenne mondiale au Maroc, avec 84% des entreprises ayant déjà mis en œuvre au moins une de ces solutions. Les plus grandes entreprises sont les plus enclines à adopter ces solutions, principalement motivées par les besoins en ressources humaines, les politiques de responsabilité sociale des entreprises (RSE) et l’amélioration de l’image de marque employeur.

En ce qui concerne la télématique, bien que 46% des flottes d’entreprises marocaines disposent de véhicules connectés, seulement 11% exploitent effectivement les données télématiques pour optimiser la consommation de carburant et les trajets. Cependant, un nombre significatif d’entreprises (52%) prévoient d’augmenter leur utilisation de ces données à l’avenir.

En résumé, le Baromètre des Flottes et de la Mobilité 2024 montre que les entreprises marocaines sont optimistes quant à la croissance de leurs flottes, montrent un intérêt croissant pour les véhicules d’occasion et font des progrès dans l’adoption des technologies de mobilité durable, tout en reconnaissant le potentiel des données télématiques pour améliorer l’efficacité opérationnelle.