Opel Frontera Sport (2025) : Le SUV compact s’apprête à évoluer vers une version coupé

Suivant la tendance de ce type de silhouette, très en vogue, le crossover allemand ne devrait pas tarder à muscler son jeu.

Essai Peugeot 408 : notre vidéo

Cette déclinaison de SUV coupé pourrait arriver dès l’an prochain.

Futur Opel Frontera Sport (2025) : le nouveau SUV compact devrait prochainement se transformer en coupé - Opel Frontera Sport (2025)

Opel Frontera

Révélé depuis peu, et étroitement dérivé du nouveau Citroën C3 Aircross, il servirait de base à la future variante Sport.

Futur Opel Frontera Sport (2025) : le nouveau SUV compact devrait prochainement se transformer en coupé - Opel Frontera Sport (2025)

DR

Citroën Basalt

C’est ce modèle qui ouvrira bientôt les hostilités sur le terrain des SUV coupé bon marché, au sein du groupe Stellantis.

Futur Opel Frontera Sport (2025) : le nouveau SUV compact devrait prochainement se transformer en coupé - Opel Frontera Sport (2025)

DR

Futur Fiat Fastback (2025)

La marque italienne serait également sur les rangs pour offrir cette silhouette de coupé au futur Multipla.

Futur Opel Frontera Sport (2025) : le nouveau SUV compact devrait prochainement se transformer en coupé - Opel Frontera Sport (2025)

DR

Opel Frontera

La planche de bord du break sera probablement reconduite comme telle sur le dérivé coupé.

Futur Opel Frontera Sport (2025) : le nouveau SUV compact devrait prochainement se transformer en coupé - Opel Frontera Sport (2025)

Au début des années 90, le Blitz fit sensation avec ce dérivé 3 portes du Frontera.

Si la dénomination “Sport” reste à confirmer, elle s’avèrerait plus que légitime pour baptiser la future déclinaison coupé du nouveau Frontera, en mémoire de la version 3 portes du 4×4 éponyme qui fit les beaux jours d’Opel durant les années 90. Moins baroudeuse, cette variante au profil plus affûté s’apparenterait à l’alter ego du futur Fiat Fastback, lui-même extrapolé du Citroën Basalt qui entamera sa carrière commerciale dans certains pays émergents tels que l’Inde ou le Brésil, fin 2024.

Du sport… dans l’attitude seulement

L’arrivée de l’Opel Frontera Sport n’est pas encore actée, en Europe occidentale. Mais si tel devait être le cas, nul doute que ce véhicule s’allongeant sur environ 4,40 m hériterait la majeure partie des motorisations étrennées par la variante typée break. A savoir un bloc 100% électrique de 113 ch mu par une batterie de 44 kWh censée approcher les 300 km d’autonomie WLTP, en attendant l’introduction, dans un second temps, d’une “pile” majorée en capacité afin de parcourir environ 400 km. Cette stricte 5 places, contre 5 à 7 pour le Frontera d’origine, serait également éligible à des blocs essence hybridés à 48 V, en 100 et 136 ch, à boîte automatique, afin d’offrir une plus grande polyvalence.

Quel prix pour le futur Opel Frontera Sport ?

Opel aurait définitivement tort de se passer de ce type d’architecture à tendance SUV coupé, tant elle rencontre le succès en Europe, comme a pu le démontrer le Renault Arkana. Plus compact que ce dernier, le Frontera Sport ne réclamerait qu’environ 250 000 Dirhams en prix de base, s’il voyait le jour sous nos latitudes, l’an prochain.

Pour résumer

Suivant la tendance de ce type de silhouette, très en vogue, le crossover allemand ne devrait pas tarder à muscler son jeu.