PORSCHE LANCE DES 911 EXPÉRIMENTALES SUR LES PENTES CHILIENNES

Porsche a testé des 911 “Special Experimental Projects” sur les pentes de l’Ojos del Salado au Chili, le plus haut volcan du monde.

Les tout-terrains fortement modifiés ont pu atteindre une altitude maximale de 6 007 mètres au cours de leur développement. Le premier test de l’équipe et des voitures a eu lieu par une équipe dirigée par le vainqueur du Mans et recordman de Pikes Peak Romain Dumas. L’emplacement a été choisi comme l’un des plus difficiles au monde, et le test ne s’est terminé que lorsque des murs de glace et de neige ont empêché l’équipe d’aller plus loin sur le volcan. Détail marrant, c’est sur ces mêmes pentes que Mercedes a également organisé par le passé des expéditions similaires, avec néanmoins des Unimog.

Une 911 haut perchée

Pour fabriquer ces prototypes, Porsche s’est basé sur des 911 Carrera 4S propulsée par le six cylindres à plat turbocompressé d’origine, qui développe 449 chevaux au niveau de la mer. Evidemment, les modifications ont été nombreuses : le système de refroidissement a été déplacé plus haut pour le protéger pendant la conduite hors route. À l’intérieur, l’équipe a ajouté une cage de sécurité, des sièges en fibre de carbone et des harnais. Des essieux portiques et de gros pneus tout-terrain ont été ajoutés pour donner à la voiture 350 mm de garde au sol. Des rapports de démultiplication inférieurs ont été ajoutés pour un contrôle plus précis de l’accélération à basse vitesse, et une fibre aramide spéciale et légère sous le bouclier corporel a été ajoutée pour le protéger des roches déchiquetées du volcan.

De plus, l’équipe a équipé les voitures d’un élément appelé Porsche Warp-Connector, conçu à l’origine pour le sport automobile. Le dispositif forme une liaison mécanique entre les quatre roues pour les maintenir constamment sous charge lorsque le châssis subit une articulation extrême. En plus du manuel, des verrous de différentiel commutables et un système de direction par câble avancé visaient à optimiser la traction. Pour couronner le tout, un treuil a été ajouté à l’avant de la 911 et les carrosseries ont été modifiées pour faire place aux roues et pneus de 310 mm de large.

Pour quoi faire ?

Bien qu’il dise que le test a été un succès, Porsche n’indique pas vers quoi le projet se dirige. Alors que nous avons aperçu un certain nombre de prototypes de 911 surélevés en essais secrets pointant vers un modèle de route 911 « Dakar », ces véhicules expérimentaux ont des arceaux de sécurité, et l’un est décoré avec la même livrée comme la voiture de course 963 LMDh . Est-ce à dire que Porsche serait tenté par un nouveau défi sportif hors piste, comme avec la 959 qui avait remporté le Paris-Dakar en 1985 et 1986, voire une série limitée ultra exclusive de série ? D’une manière ou d’une autre, le constructeur automobile fait allusion à son histoire de rallye et à la célèbre 911 Dakar avec elle.

“Ce fut un moment vraiment mémorable et spécial dans un endroit à la fois magnifique et brutal – je suppose que les seules machines au monde plus hautes que nous aujourd’hui étaient des avions ! Pour l’équipe et la voiture, il s’agissait d’apprendre – et dès le départ, la voiture était solide et agile. Nous avons été durs avec nous-mêmes et l’avons vraiment mis dans le vif du sujet pour son premier essai, mais il s’est senti chez lui », a déclaré Romain Dumas, pilote de la 911 et leader de l’équipe. « Nous avons un énorme respect pour ceux qui sont allés plus haut. Personne n’a vu autant de glace et de neige vers le sommet du volcan, mais malgré cela, nous sommes montés à plus de 6 000 mètres d’altitude, au point où les murs de glace et de neige nous ont empêchés d’aller plus loin. Nous sommes vraiment fiers de ce que la voiture et l’équipe sont capables de faire pour la première fois. J’espère que nous pourrons compter sur de nombreuses autres aventures à l’avenir”

« Il y a plus de 30 ans, une équipe d’ingénieurs Porsche a équipé une 911 de quatre roues motrices pour explorer ‘et si ?’ – et je suis fier que cette curiosité naturelle et cette volonté des ingénieurs d’explorer les limites, de tester de nouvelles idées et surtout d’inspirer soient bien vivantes », a déclaré Frank-Steffen Walliser, vice-président de l’architecture et des caractéristiques complètes des véhicules chez Porsche . « Des projets comme celui-ci sont vitaux pour qui nous sommes chez Porsche. Au début de leur voyage, l’équipe a littéralement visé très haut. La première de ce que j’espère sera de nombreuses aventures.

En attendant, les plus fortunés peuvent se tourner vers les préparateurs Delta 4×4 et Singer, qui proposent des versions tout-terrains de la 911, version Carrera4s 992 pour le premier, Carrera 964 pour le second.

Pour résumer

Porsche repousse les limites de sa 911 avec deux modèles expérimentaux qui ont été lancés à l’assaut d’un volcan chilien de haute altitude. La supercar a été fortement modifiée et annonce peut-être des programmes hors-piste pour l’avenir…