Seat : la marque espagnole va arrêter les voitures !

La marque Seat a depuis quelques années laissé s’émanciper sa branche sportive Cupra perdant ainsi une partie de son ADN. Depuis, l’avenir de la marque espagnole paraissait incertain avec peu de nouveauté contrairement à Cupra qui elle évolue à grand pas. Son avenir se précise maintenant avec une nouvelle orientation

L’arrêt des véhicules Seat

Avec l’arrivée de Cupra dans le groupe Volkswagen, Seat a forcément perdu une partie de ses possibilités d’évolutions. En effet, la branche sportive étant devenue indépendante, elle a pu manquer à la marque. De plus, en proposant de nouveaux modèles intéressants avec des puissances allant de 150 à 390 chevaux, le public ciblé par Cupra est large et empiète inévitablement sur Seat. D’autant plus que la Leon ou l’Ateca ont été vendus à la fois chez Seat et chez Cupra, difficile de faire exister les deux en même temps.

Vers les nouvelles mobilités

Seat entame un basculement vers les nouvelles mobilités qui devrait s’achever à la fin de cette décennie.

« L’entreprise prépare l’électrification de Seat, qui se concentrera sur les nouvelles formes de mobilité dont les jeunes ont besoin telles que le partage, les abonnements et la micro-mobilité »

La transition de la marque vers ces nouvelles mobilités efficientes et propres a déjà commencé puisqu’est commercialisée la trottinette électrique eXS KickScooter ou encore les scooters électriques Mo 50 et 125. Un nouveau modèle Minimo est attendu pour 2025.

Cependant la marque n’abandonne pas de suite les véhicules puisque ses modèles actuels comme l’Ibiza, l’Arona ou encore la Leon vont être restylée pour leur permettre une durée de commercialisation plus longue assurant ainsi une transition en douceur.