Skoda Enyaq : le nouveau SUV électrique en détails

skoda-maroc

Inspiré du concept Vision iV présenté en mars 2019 à Genève, le Skoda Enyaq vient d’être révélé dans sa version définitive. Décliné en cinq versions, il entamera ses livraisons au printemps 2021.

Après la micro-citadine Citigo iV, Skoda s’attaque au segment du SUV électrique. Annoncé à travers une série de teasers, le Skoda Enyaq a été officiellement présenté dans sa version définitive lors d’un événement organisé par la marque ce mardi 1er septembre à Prague. On vous dit tout !

ADN Skoda

Si Volkswagen a choisi un design en rupture avec sa nouvelle gamme ID, l’Enyaq reste beaucoup plus proche des autres modèles de Skoda. Prenant des allures de grand SUV à la ligne de toit plongeante, l’Enyaq reprend les codes esthétiques des autres modèles de la gamme, le recours à une calandre pleine marquant clairement son appartenance à la famille électrique.

Avec 4.649 mm de longueur, 1879 mm en largeur et 1616 mm en hauteur, l’Enyaq se révèle proche du gabarit du Kodiaq (4697 mm de long). Doté d’un empattement de 2.765 mm, il promet un espace généreux à l’avant comme à l’arrière. Dans le coffre, la capacité est annoncée à 585 litres.

A l’intérieur, l’habitabilité est généreuse et l’ambiance moins high-tech que sur les modèles de la gamme Volkswagen ID. Associé à une instrumentation numérique de 5,3 pouces, un large écran tactile trône au centre de la planche de bord. Affichant 10 à 13 pouces de diagonale selon la version choisie, il permet de contrôler de nombreuses fonctionnalités dont la climatisation, le multimédia, la navigation et la programmation de la charge. Il pourra être complété par un dispositif d’affichage tête haute optionnel.

Cinq versions disponibles

Sur le plan technique, pas de surprise puisque Skoda avait déjà levé le voile sur les caractéristiques de son SUV il y a plusieurs semaines. Basé sur la plateforme MEB du groupe Volkswagen, le SUV électrique tchèque se décline en cinq versions : trois en propulsion et deux en transmission intégrale. Selon la configuration, la puissance totale varie de 109 à 225 kW (148 chevaux à 306 chevaux). Sur le haut de gamme, la version RS pourra atteindre 180 km/h de vitesse maximale et abattre le 0 à 100 en 6,2 secondes.

Côté batteries, trois packs sont au programme : 52, 58 ou 77 kWh. Dans l’attente des données d’homologation officielles, le constructeur annonce des autonomies variant de 340 à 510 kilomètres.

 Capacité nette (kWh)Capacité utile (kWh)
Enyaq iV 505552
Enyaq iV 606258
Enyaq iV 808277
Enyaq iV 80 4×48277
Enyaq iV RS 4×4 8277

Les caractéristiques de charge diffèrent également selon les versions. En entrée de gamme, la version 50 sera la seule limitée à 7,2 kW AC, les autres versions grimpant jusqu’à 11 kW. En DC, les versions 50 et 60 proposeront respectivement 50 et 100 kW tandis que les autres pourront grimper à 125 kW. Dans tous les cas, c’est le standard de charge Combo qui est utilisé.

Lancement au printemps 2021

Attendu au printemps 2021, le Skoda Enyaq bénéficiera d’une série de lancement. Baptisée « Founder’s Edition » et limitée à 1895 exemplaires en référence à la date de création de la marque, celle-ci proposera des équipements dont une calandre rétroéclairée et des jantes en alliage de 21 pouces. Elle sera uniquement proposée sur les versions 60 et 80.

Assemblé à l’usine de Mlada Boleslav, en République Tchèque, le Skoda Enyaq entamera sa commercialisation en fin d’année. Si ses prix n’ont pas encore été révélés, on estime qu’il devrait commencer à partir de 35.000 € dans sa version de base et grimper à plus de 50.000 euros pour les versions les plus haut de gamme.

Dans sa version Founder’s Edition, le Skoda Enyaq disposera d’une calandre rétro-éclairée

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*